Alexandre ARTEMENKO, baryton-basse – un magicien

Alexandre Artemenko est né en 1987. Il commence ses études de chant en 2004. Il intègre le Jeune Choeur de Paris (JCP), département supérieur pour jeunes chanteurs au CRR de Paris en septembre 2006. La pratique du choeur au JCP lui permet de travailler sous la direction de chefs comme Laurence Equilbey, Geoffroy Jourdain, John Nelson, Philippe Herreweghe et René Jacobs.
Il étudie auprès d'artistes comme Udo Reineman, Jean-Paul Fouchécourt, Véronique Gens, Laurent Naouri et Elène Golgevit. Il met à son répertoire la petite messe solennelle de Rossini ainsi que les rôles de Marco (Gianni Schicchi), de Guglielmo (Cosi fan Tutte), du Comte Almaviva (Noces de Figaro), de Popolani (Barbe Bleue d'Offenbach), de Don Giovanni dans l'oeuvre éponyme de Mozart, de Billy Budd dans l'opéra de Britten et de Guglielmo dans Cosi fanciulli de Nicolas Bacri, représenté au Théâtre des Champs-Elysées. Il travaille pour des structures comme le studio opera de Lyon et la Fabrique Opera Marseille avec laquelle il interprète le rôle de Papageno extrait de la Flûte enchantée de Mozart. Il intègre ensuite l'atelier lyrique opera Fuoco sous la direction de David Stern. Cette collaboration lui permet de se produire dans le rôle d'Achilla extrait de Giulio Cesare de G. F. Haendel, de Melisso dans Alcina de G. F. Haendel et de Fred/Petrucchio dans Kiss me Kate de Cole Porter. Il participe également à un concert dont le programme porte sur J. S. Bach à la philharmonie de Paris. Il chante également la Chute de la Maison Usher de C. Debussy avec la compagnie Winterreise dirigée par Olivier Dhénin.
 

Inscription à la newsletter