Éditorial

Pour cette 12e édition deux nouveaux lieux de concert apporteront un souffle de modernité - Le Silo de Verneuil sur Avre et le Studio théâtre La Source de la Guéroulde.

 

Le Festival débutera par l’entrée en scène d’un monstre sacré, l’accordéoniste Richard Galliano, également compositeur et improvisateur. Un grand honneur pour nous !

Pour la deuxième année consécutive nous vous présenterons une grande soirée Opéra. Vous assisterez à l’un des joyaux du baroque, Didon et Enée de Purcell, dans une distribution de haut rang, portée par un Chœur parisien et les cordes de l’ensemble Les Virtuoses. Le tout sous la direction du chef Marc Trautmann qui, comme Mozart, jonglera entre sa baguette et son clavecin multi-timbres !

 

Autre nouveauté, le festival devient partenaire du prestigieux Concours Long Thibaud, dont le Premier Grand Prix violon 2018 Diana Tishchenko sera invitée pour jouer avec l’orchestre de l’Opéra de Rouen le 3e concerto de Mozart.

Des têtes d’affiche couronneront nos six week-end, telles que le guitariste Adrien Moignard et le violoncelliste François Salque pour une soirée Jazz Manouche ; Patrick Poivre d’Arvor pour un programme musico-littéraire ; un grand récital de piano par le plus grand beethovénien français François Frédéric Guy ; un programme avec l’Ensemble Les Virtuoses et le balalaïkiste soliste Nicolas Kédroff dans des morceaux de bravoure.

Et enfin, pour la première fois la formation quatuor à cordes fera son apparition à notre festival. Pour ce faire, nous avons invité le Quatuor Komitas d’Erevan, qui fêtera son 95e anniversaire, et célébrera les 150 ans de la naissance du compositeur dont il porte le nom.

 

Nous avons passé commande à la SACEM pour la composition d’une œuvre concertante d’un jeune compositeur normand qui sera créée par l’ensemble La Petite Symphonie et son pianofortiste Daniel Isoir, également basés en Normandie. L’un de nos concerts sera associé à l’événement « Pierres en Lumières » proposé par le Département de l’Eure, et ce, afin de valoriser le patrimoine.

En parallèle, des actions pédagogiques en tout genre susciteront la curiosité des jeunes auprès des écoles et lycées de la Région.

 

Gérard Gasparian – directeur artistique

Inscription à la newsletter