Bonjour à tous !
Toute l'équipe du festival est heureuse de vous accueillir à nouveau et vous souhaite la bienvenue. Nous sommes enfin en mesure de vous proposer une nouvelle édition, plutôt estivale que printanière. Découvrez toute notre programmation et nos informations concernant les réservations. Nous sommes impatients de vous retrouver tous sains et saufs.
A bientôt !

Alexandra NOMIDOU - piano

Née à Athènes Alexandra Nomidou commence ses études musicales à 6 ans, obtenant un premier prix de piano et de musique de chambre au Conservatoire d’Athènes

Boursière du gouvernement français, elle s’installe à Paris où elle se perfectionne auprès de Pierre SANCAN et Yvonne LEFEBURE. Plus tard, invitée aux U.S.A. à Tanglewood Music Center, elle suit les Masterclasses de Léon FLEISCHER et Peter SERKIN, et se produit aux concerts du Festival de Tanglewood .

Son premier disque, consacré à Schumann, son compositeur de prédilection, a été salué chaleureusement par le critique du magazine Diapason, qui a écrit à ce propos : « Voici un Schumann tel qu’en lui-même… Dans l’interprétation si pleine de richesses, poétique d’Alexandra Nomidou… Cette jeune pianiste nous conquiert d’emblée par l’étonnnate maturité de sa lecture, par la netteté de sa technique, par une douceur de toucher digne de Kempff. »

Ses diverses appritions à travers la France lui ont valu des critiques élogieuses. A Paris elle joue entre autres à la Salle Gaveau, à l’Auditorium des Halles, Festival Estival de Paris.

A l’étranger , elle a donné de nombreux concerts en récital et en musique de chambre, en Angleterre, Belgique, Brésil, Grèce, Italie, Turquie, Etats-Unis, Estonie et elle a joué comme soliste avec les orchestres Nationaux d'Athènes et de Salonique, l'Orchestre Symphonique de Budapest, et en tournée avec l'Orchestre de Chambre de Norvège.

Récemment, elle a créé le deuxième concerto pour piano de Petros PETRIDIS avec l’Orchestre National d’Athènes.

Curieuse d’expériences nouvelles, elle a participé à différentes créations mêlant la musique et la parole tant en Grèce qu’en France, et notamment dans la pièce « Les chants de l’aube », écrite d’après la correspondance entre Robert et Clara SCHUMANN qui, dans ses nombreuses représentations, tant à Paris qu’en régions, ainsi qu’en Suisse, a unanimement soulevé l’enthousiasme du public et de la critique.

Depuis 2004, elle dirige le festival « Autour du Piano » à Athènes.

Inscription à la newsletter