Bonjour à tous !
Toute l'équipe du festival est heureuse de vous accueillir à nouveau et vous souhaite la bienvenue. Nous sommes enfin en mesure de vous proposer une nouvelle édition, plutôt estivale que printanière. Découvrez toute notre programmation et nos informations concernant les réservations. Nous sommes impatients de vous retrouver tous sains et saufs.
A bientôt !

ORCHESTRE A CORDES « OCCITANIA »

Bernard Soustrot et l’Orchestre de chambre Occitania

« Une affaire de cœur … et de sens !! »

Quand on interroge Bernard SOUSTROT sur son initiative de création d’un nouvel Orchestre de Chambre en Occitanie, ce n’est plus le grand soliste, le trompettiste de renommée internationale qui parle.

Ou plutôt, si, … c’est toujours lui, bien sûr, … mais il quitte le cadre habituel des interviews « formatées » du monde de la musique classique pour laisser parler son cœur, et sa joie est telle, qu’il est intarissable !!

Pourquoi, en effet, se lancer dans une aventure aussi complexe, aussi lourde à gérer, lui qui, dans le fond, n’a plus rien à prouver en termes de réussite dans la carrière musicale ?

Par désir d’entamer sur le tard une carrière de chef d’orchestre ?

Pour prouver et se prouver qu’il est capable de réussir là où tant d’hommes et de femmes de talent échouent ?

Pour lutter contre une forme de frilosité qui plane aujourd’hui dans les milieux culturels confrontés à une raréfaction des subventions publiques ?

Non, rien de tout cela !!

Il balaie toutes ces questions d’un grand sourire.

 

Non, s’il on le presse de résumer cette nouvelle aventure en un mot, c’est PARTAGE qui lui vient spontanément à la bouche.

 

Partager la musique avec les jeunes musiciens de l’Orchestre OCCITANIA 

A ce point de sa carrière Bernard SOUSTROT a acquis une formidable expérience, non seulement en tant qu’instrumentiste, mais aussi en tant qu’enseignant et passeur de musique.

« J’ai beaucoup reçu de mes maitres quand je débutais mais aussi tout au long de ma carrière musicale, j’ai eu la chance de rencontrer de grands artistes dont la générosité était sans limite aussi bien de grands maestros, que des instrumentistes et chanteurs au talent incroyable. Si tous étaient extraordinairement exigeants à mon égard, ils m’ont, en retour, beaucoup appris, beaucoup transmis.

C’est à mon tour de partager mon expérience, mon savoir-faire, mon réseau de connaissances avec de jeunes artistes aussi talentueux que le sont les musiciens de l’Orchestre de chambre OCCITANIA !! »

Cet ensemble créé il y a un peu plus d’un an accueille en son sein de jeunes musiciens issus des grands conservatoires – Paris, Lyon ou l’ISDAT de Toulouse - ou de grandes formations étrangères d’Allemagne ou d’ailleurs. 

Et si ces jeunes musiciens pourraient tous être mes enfants, je les considère avant tout comme des collègues dont je respecte le talent. 

Je ne me positionne pas du tout, contrairement à d’autres, comme Chef car je sais que la Direction d'orchestre n'est pas mon métier. J'ai un frère qui fait ça merveilleusement bien et qui tourne dans le monde entier. J’ai la certitude que je ne serais pas bon dans ce domaine et, à la lumière de ma seule  expérience avec un ensemble de cuivres, … je tremble encore d'être sorti de ma "zone de compétence !! Et je n’envisage pas un instant d’y retourner fût-ce pour les beaux yeux d’OCCITANIA.

 

A l’Orchestre de chambre, parce qu’il s’agit d’une petite formation de 12 instrumentistes, il n’y pas de Chef d’orchestre puisque le Violon solo assure la Direction musicale : un seul leader – et ce n’est pas moi ! -, qui mène ses troupes, chaque musicien regardant attentivement le travail de l’autre et cela crée une formidable cohésion qui est aussi une vraie entente amicale ! Mais surtout ….grâce à cette formidable cohésion entre eux, les musiciens d’OCCITANIA font entendre la différence !

OCCITANIA est, en effet, déjà identifiable par sa couleur musicale et pour le soliste que je suis, chaque fois que je joue avec eux, c’est un vrai bonheur de retrouver cette stabilité qualitative sur le plan musical.

Il arrive trop souvent qu’un « instrumentiste voyageur » comme moi, soit confronté dans ce domaine quelquefois au meilleur ….   mais malheureusement aussi au plus médiocre et déshumanisé. De l’accompagnement musical sans saveur, sans couleur, sans émotion !!!! Et pour ma part, en vrai « gourmet gourmand » j’apprécie l’authenticité, la typicité et c’est cette vibration particulière, cette émotion humaine et artistique que nous nous efforçons de créer pour la partager.  

Je suis donc là auprès de ces jeunes musiciens plein de talent, uniquement pour leur prodiguer des conseils musicaux, leur demander de donner ce que j'ai envie d'entendre, une qualité intense de son.

J'ai beaucoup appris avec le grand CÉLIBIDACHE, avec les Maestros russes tels que Vladimir SPIVAKOFF et c'est ça que je veux retrouver avec les musiciens de l’Orchestre OCCITANIA, …. quelque chose qui échappe au formatage, au son standardisé des CD. Je souhaitais depuis longtemps avoir toujours les mêmes musiciens à mes côtés pour engager un travail durable permettant d’atteindre le meilleur niveau d’exigence artistique. Je voulais pour les années qui viennent connaître le bonheur d'une qualité constante et qui corresponde à ma conception d'instrumentiste et de soliste

Avec OCCITANIA j’ai la chance extraordinaire de travailler avec une formation de jeunes musiciens, tous très disponibles, ce qui est rare ! Ils sont animés par un immense désir de faire de la « belle ouvrage » !!  Je frissonne encore de la cohésion du son qu'était capable de générer un KARAJAN mais, en contrepartie, que de contraintes, quel manque de liberté !! Trop dur de tenir le coup dans ces conditions !! Avec OCCITANIA nous souhaitons tou-te-s, en tant que musicien-ne-s mettre en avant la beauté du son, mais en conservant une forme de liberté et de créativité joyeuse ». 

 

Faire partager les valeurs artistiques qui fondent Occitania avec notre environnement administratif et institutionnel 

Pour se lancer dans la création d’un ensemble instrumental avec ce niveau d’ambition il faut, comme le dit avec humour Bernard SOUSTROT, « de la lumière à tous les étages ! ».

D’abord et avant tout il faut d’excellents musiciens mais cela ne peut suffire.

Il faut aussi un Président de l’Association qui partage valeurs, projets et qui fédère son Conseil d’Administration dans un esprit d’ouverture et de délégation. «  J’ai la chance d’avoir pour Président un ami de 30 ans ! » souligne Bernard SOUSTROT. «  Nous avons partagé ensemble bien des aventures artistiques et il a toujours su soutenir mes projets avec des grandes qualités de rigueur et d’exigence  sur le plan légal, réglementaire, administratif et de gestion. C’est un grand professionnel de la  culture et cela nous donne à tou-te-s une force considérable basée sur la confiance en son travail d’administrateur de haut niveau.  Ces qualités dans les domaines  administratif et gestionnaire permettent que nous avancions tous ensemble dans le respect du projet artistique et culturel car ainsi, chacun-e en devient responsable en tant que partie prenante ».

Et Bernard SOUSTROT ajoute avec conviction et gravité : « L’arrivée de l’Orchestre de Chambre OCCITANIA doit se faire dans le respect des Ensembles instrumentaux de la Région. Nous ne devons pas être un Orchestre de plus, ni surtout un concurrent de plus pour ceux qui œuvrent ici depuis plus longtemps que nous. Il y a, je crois, de la place pour plusieurs Orchestres de haut niveau dans cette grande Région qu’est l’Occitanie Pyrénées Méditerranée.

Je viens, pour ma part, de l’ex Languedoc Roussillon et ne veux nullement agir au détriment de mes collègues issus de l’ancien Midi-Pyrénées.

C’est pourquoi, à chaque étape de notre implantation, nous agissons en concertation avec les Conseils Départementaux, en particulier celui de la Haute Garonne qui nous a remarquablement accueilli, mais aussi les Municipalités ; les Communautés de communes ou d’Agglomération et bien sûr avec la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, comme nous le faisons avec d’autres partenaires institutionnels dans d’autres Régions ». 

 

Conjuguer avec nos publics le plaisir de la musique, la découverte d’un patrimoine architectural d’exception et la curiosité gourmande pour explorer la richesse des crus et produits d’Occitanie : un nouveau tourisme à portée de sens.  

Le projet de l’Orchestre de chambre Occitania  repose sur un pari «  sensuel » alliant Musique / Patrimoine / Œnologie dans un contexte de développement touristique.

Bernard SOUSTROT rappelle l’historique de ce projet novateur :

« La singularité de notre projet artistique est issu de mon expérience en Languedoc Roussillon où j’ai eu la chance de pouvoir mettre en place un Festival de 2000 à 2003 de valorisation du patrimoine et de l'œnologie par la musique. Résultat : plus de 1000 personnes  à chaque concert et un grand enthousiasme populaire et festif pour des parcours qui alliait la découverte des lieux du patrimoine régional à celle des chais des vignerons.

Puis, dans le même esprit, nous avons créé le Festival des Abbayes avec des concerts sur des grands classiques, des œuvres du patrimoine musical que les gens aiment entendre à nouveau - Vivaldi, Haendel, Rinaldo …, concerti de guitare, de trompette ou de flûte, de mandoline très connus de tou-te-s dans la vie quotidienne. A cela s’ajoutait beaucoup d'amitié, de curiosité et de convivialité grâce à l’aimable complicité des vignerons et des artisans des métiers de bouche locaux ». 

Ici dans la partie midi-pyrénéenne d’Occitanie les atouts sont les mêmes : un patrimoine architectural de grande qualité et extrêmement bien mis en valeur, notamment grâce à l’action très soutenue des Collectivités locales et territoriales, des vignerons et producteurs de vin très volontaires pour participer à l’aventure, des artisans des métiers de bouche enthousiastes pour faire découvrir leurs productions – salaisons, foies gras, fruits et spécialités sucrées…

« Nous pouvons transférer ici l’esprit de l’ancien Festival des Abbayes en l’actualisant pour aborder le spectateur par la sensualité, source de plaisirs multiples. Mais attention, tout ceci doit rester léger, ne pas verser dans la rigidité sérieuse de certains festivals destinés aux seuls connaisseurs de musique !

Le maître-mot doit rester la convivialité car c'est, avant tout, une expérience collective et de partage » commente Bernard SOUSTROT avec une gourmandise communicative.  

 

Et Bernard SOUSTROT poursuit, décidément et définitivement passionné par les projets qu’il développe avec les musiciens de l’Orchestre de chambre OCCITANIA : « Nous sommes riches d’un patrimoine architectural absolument unique : 75 Abbayes sont, en effet, réparties sur le territoire d’Occitanie… c’est évidemment une chance exceptionnelle.

Quelques nouveaux lieux remarquables sont déjà venus embellir, magnifier l’été musical 2016 

La Collégiale de Saint Bertrand de Comminges en Haute Garonne

L’Abbaye-Ecole de Sorrèze dans le Tarn

L’Abbatiale de Saint Michel de Gaillac 

L’Abbatiale de Maguelonne au milieu des étangs où des professionnels de qualité élèvent huîtres et moules ….

 

De nouvelles découvertes viendront émerveiller les spectateurs en 2017.

Mais nous  pourrions imaginer de poursuivre cette humeur vagabonde tout au long de l’année en créant, en complément du Festival d’été, de nouveaux rendez-vous, des « week-ends musicaux » d’un genre nouveau. Au cours de ces parenthèses artistiques, nous organiserions des parcours où la musique et les musiciens iraient avec le public retrouver des producteurs de spécialités gastronomiques - foies gras, fromages, vin, pâtisseries ... et pour découvrir la richesse et la diversité de la plus grande région viticole du monde en production MAIS aussi en qualité désormais. 

Notre projet de découverte touristique du patrimoine par la musique se propose donc de multiplier les occasions de mettre littéralement nos spectateurs SENS DESSUS DESSOUS en sollicitant tour à tour, ouïe, odorat, goût, vue et même toucher ! » 

 

A travers tous ces projets, on voit bien se développer le « triptyque  enchanté » que Bernard SOUSTROT et les musiciens de l’Orchestre de chambre OCCITANIA proposent aux publics de partager avec eux : la musique, le patrimoine et la ballade touristique gourmande.

 

AFFAIRE DE CŒUR, AFFAIRE DE SENS DONC !! ET ON N’A  QU’UNE ENVIE … LES SUIVRE SUR LEURS CHEMINS AVENTURIERS DE PARTAGE ARTISTIQUE ET DE CONVIVIALITÉ.

Inscription à la newsletter